DROIT DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES

Contentieux de la séparation (divorce, après divorce)
Liquidation des régimes matrimoniaux
Successions
Adoption
Actes d’avocat

Le Cabinet intervient en droit de la famille et des personnes, discipline de droit privé visant à protéger toute personne dans le cadre de sa vie personnelle. Les missions des avocats du Cabinet sont les suivantes : 

  • Divorce, pensions alimentaires, prestation compensatoire,
  • Régimes matrimoniaux, indivision,
  • Droit de visite et d’hébergement des enfants, autorité parentale,
  • Récompense due à la communauté et créance entre époux, dommages et intérêts, harcèlement, demande d’expertise psychologique,
  • Filiation, adoption,
  • Successions (licitation partage, donation-partage, liquidation),
  • Tutelle, curatelle.

Le droit des personnes repose sur l’individu, qui dispose de droits particuliers attaché à sa personne. Il comprend des droits relatifs à l’état, aux incapacités, à la protection de la vie privée, de l’image.

Le droit de la famille repose sur la notion de famille, soit l’ensemble des personnes unies par le mariage, la filiation, la parenté ou l’alliance, qui sont autant de domaines d’intervention du Cabinet. Le Cabinet accompagne donc ses clients pour toutes les difficultés qu’ils pourraient rencontrer dans le cadre de leur vie familiale et personnelle.

Le Cabinet vous assiste et vous conseille en outre dans tous les cas de litiges successoraux.

À la suite d’un décès et quelle que soit la situation familiale de nos clients (conjoint survivant, enfants issus d’une ou plusieurs unions), la question de la transmission du patrimoine du défunt se pose et soulève plusieurs problématiques, telles que la désignation des héritiers appelés à intervenir dans la succession (d’héritiers désignés par la loi ou par le défunt par un testament), la détermination de la part de chacun dans cette succession.

Il est important dans ce cadre d’être accompagné dans les démarches qui visent à reconstituer « la masse partageable » pour évaluer le patrimoine qui devra être partagé. Il faut éviter que certains héritiers soient évincés ou écartés d’une part de la succession en raison de manœuvres frauduleuses d’autres héritiers qui se seraient rendus coupables de recel successoral par exemple.

Notre Cabinet intervient afin de prendre en charge le règlement des opérations de compte, liquidation et partage et de conseiller les héritiers sur leurs droits dans le règlement d’une succession. Il est important de faire appel à un avocat dans ce cadre afin d’appréhender au mieux la gestion des biens indivis composant l’indivision successorale.

Maître Isabelle Lacombe-Brisou

Droit de la famille | Droit immobilier | Droit des affaires | Contentieux

Maître Audrey Camuso

Droit de la famille | Droit immobilier | Contentieux